^Vers la haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5

INVESTISSEMENT PRIVE

Le secteur est ouvert à l’investissement privé ; dont il faut l’encourager et faciliter son installation, au vu de sa capacité dans la participation complémentaire à l’édification du Système National de Santé ; en tenant compte bien évidemment des aspects juridiques, réglementaires et selon les normes pour atteindre les objectifs assignés.
 
Tout investissement privé, qu’il soit national ou étranger est un acquis au service du citoyen, car il revêt une importance capitale et ce ; pour son rôle complémentaire afin d’absorber le déficit enregistré dans certaines spécialités et autres créneaux porteurs tels que l’industrie pharmaceutique pour satisfaire le marché national. 
A ce titre ; le CALPIREF de la Wilaya d’El-Tarf a reçu et  examiné 20 projets d’investissement où 11 ont reçu un avis favorable.
Ces projets, totalisant des millions de DA, devraient générer la création des emplois.
Le porte feuille foncier affecté à ce projets devant relancer l’investissement local dans le secteur d’activités: industrie pharmaceutique ; est évalué à 16 hectares au niveau de la nouvelle zone d’activités (ZAC) de K’bouda.
Une enveloppe financière a été dégagée pour son aménagement.
 
Le comité d’assistance locale pour le promotion de l’investissement et de la régulation financière, a agrée 11 dossiers d’investissements répondant aux dispositions règlementaire et exigences du CC sur les 20 déposés et dont 05 à l’étude et autres ajournés pour complément de dossier.
Les projets retenus ayant a trait à la production industrielle pharmaceutique et cliniques privés ; jugés en parfaite adéquation avec les besoins de la nation et de la wilaya pour le développement évident concourront, une fois concrétisés, à la création de milliers d’emplois. Ainsi, plusieurs opportunités sont offertes aux investisseurs vu que le région d’El-Tarf se distingue déjà par sa vocation : Biocare, Inphamédis et Solupharm (en cours), et où un pôle d’industrie pharmaceutique sur 16 hectares a été décidé par les autorités.
 
BILAN SUR LES DOSSIERS DU CALPIREF SECTEUR DE LA SANTE
 Nombre de dossiers déposés : 20.
 Nombre de dossiers complets : 11.
 Nombre de dossiers complets ayant reçu l’avis favorable de la commission : 11
 Nombre de dossiers complets ajournés : 05.
   - 03 dossiers ajournés car le justificatif de l’apport personnel est insuffisant.
   - 02 dossiers ajournés car le terrain demandé n’est pas disponible.
 Nombre de nouveaux dossiers en cour de traitement : 04
Tableau N° 1 : Etat des dossiers Calpiref
calpiref
 
OPÉRATIONS RÉALISÉES 
  PEC : PU, Bloc d’hospitalisation, hôpital 240 lits / Besbes ;
  Lancement en réalisation des 06 polycliniques et le C/CSF à Oum Théboul ;
  Acquisition de 04 ambulances médicalisées ; 
  Acquisition des équipements médicaux (Radio, Labo, Bloc Opératoires, 120 autoclaves,
    fauteuils dentaires, Anapath, …) pour la mise à niveau des plateaux techniques et leurs normalisation ; 
  Acquisition des équipements collectifs (buanderie, cuisine, groupes électrogènes, morgues, postes
    transformateurs, incinérateurs) ;
  Extension et Aménagement service hémodialyse avec acquisition de 20 nouveaux générateurs +
    2ième salle d’eau et augmentation de la capacité du service ;
  Réhabilitation des 03 Hôpitaux ;
  Mise en service des Polycliniques : Echatt, Berrihane et Ain Allem ;
  Réception CIST ;
  Réhabilitation et Réfection des Unités Légères (18 Polycliniques) ;
  Extension du siège de la DSP avec Réalisation d’un logement de fonction ;
  Réalisation de l’étude d’un Hôpital 60 lits / Dréan ;
  Réalisation de l’étude de CWTS ;
  Lancement de la réalisation des 04 sièges des 04 EPSP;
  Lancement de la réalisation de l’EFPM.